C'est le moment d'acheter les pommes de terre de semence

Publié le par Graya

Il n'y a pas de leçons de jardinage concernant la culture de la pomme de terre à donner aux habitants du Haut Vivarais.Tous connaissent parfaitement le sujet.

Alors contentons nous d'un peu d'histoire.

Aprés le châtaigner, l'Ardèche a reçu un second don du ciel : la pomme de terre.
Dans notre Haut Vivarais elle est connue sous le nom de "truffole" depuis 1540, soit deux cent ans avant Parmentier. "Truffole" vient du patois "trifola".
C'est à Saint Alban d'Ay, au hameau de Bécuze ( commune d'Annonay ), qu'elle a été semée pour la première fois en France.
Ce tubercule a été importé d' Espagne par un moine franciscain, nommé Pierre Sornas.
Les champs de pommes de terre s'appelaient alors des " truffoliers" .
D'abord utilisée comme nouriture pour les porcs, c'est vers le 17ième siècle que la "trifola" s'est répandue, puis a été présente sur presque toutes les tables.

En ce qui concerne notre potager, nous pouvons essayer les variétées :
                 - oeil de perdrix : variété anglaise de 1902, tubercules oblongs à peau lisse, jaune marbrée de rouge. La chair est blanche, le rendement est bon.Tenue exellente à la cuisson.
                 - bleu d'auvergne : une variété régionale à chaire blanche quelques fois veinée de violet. La peau est violette, lisse et la forme arrondie.Utilisée pour purée, soupes et potages.
                 - amandine : trés précoce c'est une variété productive qui pousse trés bien à Saint Agrève. Elle a une trés bonne tenue à la cuisson.
                 - rubis : une trés belle et trés bonne pomme de terre à peau rouge et chair jaune.

Les trois premières variétés sont disponibles chez : baumaux.com
La quatrième chez Jardibrico 07160 Le Cheylard.

Publié dans Archive

Commenter cet article